Quelles sont les bonnes pratiques pour optimiser son référencement technique sur Google ? Reviewed by François Nadeau on . 13 septembre 2018 Le référencement, qu'il soit naturel ou payant, reste un incontournable afin de bénéficier d'une présence Web efficace. Mais les pratiques per 13 septembre 2018 Le référencement, qu'il soit naturel ou payant, reste un incontournable afin de bénéficier d'une présence Web efficace. Mais les pratiques per Rating: 0

Quelles sont les bonnes pratiques pour optimiser son référencement technique sur Google ?

13 septembre 2018

Le référencement, qu’il soit naturel ou payant, reste un incontournable afin de bénéficier d’une présence Web efficace. Mais les pratiques permettant de bien positionner son contenu évoluent grandement au fil des années. Inventaire des nouvelles bonnes pratiques à adopter d’un point de vue technique avec la publication récente d’un guide sur le sujet.

Le Guide de référencement technique, publié récemment par l’agence Bookmark, vous permettra en effet de valider si vos contenus sont bien adaptés à cette nouvelle réalité, notamment à une indexation des moteurs de recherche qui priorisent plus que jamais le mobile.

Il est important que les entreprises réalisent que le référencement naturel n’est pas seulement une question d’optimisation du contenu. Il s’agit aussi de porter attention aux aspects techniques, tels que la vitesse du site, la sécurité et les données structurées », comme le souligne Joelle Irvine, Directrice Marketing et Stratégie de croissance chez Bookmark.

16 conseils pratiques

Pour chacun de ces aspects, le document d’une vingtaine de pages propose différents conseils pratiques.

  • Concernant la vitesse de chargement de votre site, on recommande notamment d’éliminer les modèles Javascript et CSS empêchant l’affichage. Il est aussi conseillé de revoir la dizaine de règles établies par Google à ce sujet. 53 % des mobinautes quittent en effet une page si elle met plus de trois secondes à se charger d’après Think with Google. Le temps de chargement maximal pour un site marchand est de deux secondes, sachant que Google vise une demi-seconde.

 

  • En ce qui concerne la sécurité, on rappelle que tous les sites devraient posséder un certificat SSL, et ce même s’il ne s’agit pas d’un site transactionnel. À ce sujet, en 2017 et 2018, Google a fait une série d’annonces comme quoi elle favoriserait grandement les sites sécurisés dans son moteur de recherche.

 

La conception doit être optimisée pour les téléphones

Le guide met également l’emphase sur différentes façons d’optimiser son contenu pour les appareils mobiles, dont l’usage continue de croître chez les internautes. Il recommande notamment de prévoir des polices de plus grande taille pour les mobiles, des images se redimensionnant automatiquement selon la taille de l’écran ou encore un menu spécifique. Google suggère aussi des bonnes pratiques d’indexation à ce sujet.

Autre conseil : tester constamment sa plate-forme. Pour se faire, l’outil PageSpeed Insights de Google attribue une note sur 100 à votre site et fait des suggestions sur la façon de l’optimiser pour les mobiles et les ordinateurs de bureau. 70 étant une note à atteindre sur mobile, en-deçà… il faut réagir ! Il existe aussi un outil de test d’optimisation mobile de Google. Enfin, bon à savoir : l’extension Lighthouse de Chrome permet de soumettre des URL à des tests de performance, d’accessibilité et de meilleures pratiques en général.

Conçu afin d’aider les référenceurs web et spécialistes du marketing de tous les niveaux à adapter leur stratégie de référencement, le document publié par Bookmark peut représenter une belle occasion d’amorcer une réflexion au sein de votre organisation à propos de vos pratiques actuelles en la matière.

 

Pour en savoir plus sur le sujet :

[Conférence] Comment réussir à optimiser son référencement naturel sur Google ?

« Pour réussir à optimiser son référencement, il faut plus penser à ses internautes qu’à Google »

Pourquoi est-il si important de bien connaître le fonctionnement de Google Adwords ?

L’art du référencement en 2018 selon Rand Fishkin, au Web à Québec (WAQ)

A propos de l'auteur

François Nadeau
Analyste marketing

Diplômé du MBA en marketing de l'Université Laval, je travaille présentement en tant qu'analyste marketing. Je me passionne pour tout ce qui touche les nouvelles technologies et les nouveaux médias. Courriel: fnadeau@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page