Facebook F8 : quelles sont les nouveautés à retenir? Reviewed by Kévin Deniau on . 2 mai 2018 Lancement d'un site de rencontre, possibilité d'effacer son historique, une nouvelle interface pour Messenger... Retour sur les faits saillants du F8 2 mai 2018 Lancement d'un site de rencontre, possibilité d'effacer son historique, une nouvelle interface pour Messenger... Retour sur les faits saillants du F8 Rating: 0

Facebook F8 : quelles sont les nouveautés à retenir?

Par

2 mai 2018

Lancement d’un site de rencontre, possibilité d’effacer son historique, une nouvelle interface pour Messenger… Retour sur les faits saillants du F8 de Facebook, organisé hier à San José.

F8, la grand-messe annuelle de Facebook destinée aux développeurs, avait une saveur particulière cette année. C’était en effet la première prise de parole de Mark Zuckerberg après son audition devant le Congrès américain à propos du scandale Cambridge Analytica. Voici ce qu’il fallait retenir des interventions de la soirée :

Lancement d’un site de rencontre amoureuse

Ce fut une des annonces surprises de la soirée. Mark Zuckerberg a d’emblée précisé, en bon père de famille, que cette fonctionnalité « sera destinée à construire des relations authentiques et durables, pas seulement des plans d’un soir ».

Concrètement, le réseau social aux 2 milliards d’utilisateurs (dont 200 millions se présenteraient comme célibataires) permettra aux usagers intéressés de se créer un “profil de rencontre” sous leur seul prénom, distinct de leur profil habituel. Un algorithme leur proposera des rencontres (avec des personnes avec qui ils ne sont pas déjà amis) en fonction de leurs sujets préférés ou de leurs amis en commun, tout en leur indiquant des événements auxquels assistent d’autres célibataires.

Cette annonce a eu pour effet immédiat de faire plonger en bourse de près de 20 % l’entreprise Match, propriétaire notamment de Tinder. Sa baisse la plus importante depuis 2 ans.

 

L’entreprise n’a d’ailleurs pas tardé à réagir de manière corrosive en indiquant que ce produit “pourrait être bon pour les relations Etats-Unis / Russie”, en référence aux allégations d’ingérence russe durant la dernière campagne présidentielle américaine.

La possibilité d’effacer son historique

Pour se racheter une conduite après les différents scandales sur l’utilisation des données personnelles, Facebook a annoncé une fonctionnalité pour effacer son historique, à l’image de ce qui se fait sur les navigateurs Web quand on souhaite vider son historique et ses cookies.

Il sera donc désormais possible de savoir quels sites et applications ont accès à vos données et envoient des informations à Facebook… et de supprimer ces informations et empêcher leur stockage, d’ici quelques mois.

De nouvelles fonctionnalités pour les groupes

Cette annonce n’est peut-être pas la plus emblématique mais elle va attirer l’attention des éditeurs, confrontés à la baisse de l’audience organique de leur page, depuis la mise en place des nouvelles règles du réseau social.

Au lieu d’inviter les visiteurs d’un site web à suivre la page d’une entreprise, il sera bientôt possible de les inviter à rejoindre le groupe Facebook de la compagnie en question.

En parallèle, Mark Zuckerberg a également évoqué un nouvel onglet pour naviguer plus facilement vers les groupes existants, voire en découvrir de nouveau. Facebook entend ainsi donner une place plus importante aux groupes sur son application.

La nouvelle fonctionnalité Watch Party permettra, quant à elle, aux membres d’un même groupe de regarder en simultané une vidéo et de la commenter en temps réel.

Une nouvelle interface pour Messenger

L’application de messagerie aux plus de 1 milliard d’utilisateurs va bénéficier d’un design plus épuré et sera organisé désormais autour de trois raccourcis : les messages, les contacts et les robots conversationnels des marques.

 

Autre nouveauté : Messenger comportera désormais un mode nuit. Un fond noir remplacera le fond blanc pour un usage plus discret et plus économe en énergie.

De nouveaux filtres en réalité augmentée seront bientôt ajoutés et une fonction de traduction instantanée va être intégrée, de l’anglais à l’espagnol dans un premier temps, notamment pour rendre l’espace de petites annonces Facebook Marketplace plus efficace.

Les appels vidéos et la réalité augmentée arrivent sur Instagram

L’application de partage de photos et de vidéos, achetée par Facebook en 2012, n’est pas en reste. Il sera bientôt possible de démarrer des conversations vidéos dans les conversations privées. A priori, d’après les visuels présentés, cette fonctionnalité permettra à au moins quatre personnes de participer en même temps. Une fonction aussi déployée sur WhatsApp, l’application qui appartient (aussi) à Facebook.

Comme sur Messenger, la réalité augmentée va également faire son apparition sur Instagram. Une fonctionnalité qui pourra être utile par exemple aux entreprises pour aider leurs utilisateurs à visualiser un produit susceptible des les intéresser. A noter que les développeurs d’application pourront créer leurs propres filtres directement sur la plateforme et les mettre à disposition des utilisateurs.

Lancement d’Oculus Go dans 23 pays

Présenté en octobre dernier, le casque de réalité virtuelle de la filiale de Facebook est disponible à partir de ce jour à 269 $ canadiens.  Il s’agit du premier modèle de la marque totalement autonome, c’est-à-dire qui fonctionne indépendamment d’un smartphone ou d’un ordinateur. De quoi rivaliser avec Samsung ou Sony, les autres grand joueurs du marché

Enfin, à noter que :

  • Le partage des Stories sera facilité sur Facebook et Instagram
  • Facebook avertira ses utilisateurs lors de crises majeures (bilan d’actualités, fermetures de routes…)
  • Il sera aussi possible de s’enregistrer comme donneur de sang et de connaître les centres de don à proximité
  • Facebook a rouvert officiellement son processus de soumission et validation des applications tierces. Ce canal de diffusion de nouvelles applications avait été fermé à la suite de l’affaire Cambridge Analytica.

En résumé, de nombreuses annonces d’importances variables ont été faites hier à San José, à quelques kilomètres du siège de Facebook. Mais les grands absent de cet événement étaient évidemment les assistants domotiques, qui étaient attendus comme les vedettes de l’événement. Mais le scandale des données personnelles est passé par là entre temps

Pour revisionner la présentation d’ouverture F8 :

Les formations en lien avec le sujet

Publicités payantes sur Facebook

Gestion de communauté : Facebook

Les milléniaux : les comprendre, les gérer

Gestion de communauté : Twitter, Instagram, Pinterest, LinkedIn et Snapchat



Retour en haut de la page