4 astuces pour se préparer (efficacement) à une entrevue d’embauche Reviewed by Philippe Jean Poirier on . [caption id="attachment_58177" align="aligncenter" width="405"] Source : Caroline Greffard, courtoisie[/caption] 5 octobre 2018 Réfléchir à une qualité et un dé [caption id="attachment_58177" align="aligncenter" width="405"] Source : Caroline Greffard, courtoisie[/caption] 5 octobre 2018 Réfléchir à une qualité et un dé Rating: 0

4 astuces pour se préparer (efficacement) à une entrevue d’embauche

Source : Caroline Greffard, courtoisie

5 octobre 2018

Réfléchir à une qualité et un défaut qui nous représente, identifier notre plus grande réalisation, consulter le site Web de l’entreprise… Est-ce suffisant pour dire que l’on s’est bien préparé à une entrevue d’embauche ?

Disons que c’est la base… répond Caroline Greffard, conseillère en emploi chez Libre Emploi. C’est vrai que les entrevues tournent beaucoup autour des questions traditionnelles, les qualités, les défauts, les réalisations… Ce qui est nouveau toutefois, depuis une dizaine d’années, ce sont les questions comportementales. Il y a beaucoup plus de mises en situation qu’avant. »

Ça demande, par le fait même, un peu plus de préparation. Voici les 4 conseils de Caroline Greffard pour arriver fin prêt à l’entrevue d’embauche.

1 – Gestion du stress

Plusieurs candidats gèrent le stress uniquement au moment de l’entrevue, alors que c’est une chose sur laquelle on peut agir à l’étape de la préparation de l’entrevue.

Certaines personnes ont les entrevues en horreur… Ils ont l’impression de passer un examen ou d’être jugé. Cette perception induit un stress inutile. Si, au contraire, on parvient à développer une vision positive de l’entrevue, on amorce la rencontre avec une bonne énergie. »

Un truc : imaginer tous les avantages que l’on peut tirer d’une entrevue. Après tout, c’est une occasion de grandir, d’apprendre et de faire de nouvelles rencontres.

2 – Au-delà du site du Web

Aujourd’hui, ce n’est plus suffisant de lire le site Web pour dire que l’on connaît l’entreprise. Tout le monde le fait. Il faut pousser la recherche un peu plus loin, pour se démarquer. »

On peut commencer sur Google, pour voir ce qui se dit sur l’entreprise. Si elle participe à des causes sociales, il y a de bonnes chances qu’un journal en ait parlé dans un article. Les médias sociaux sont aussi une bonne source d’informations :

On peut consulter les photos publiées sur le profil de l’entreprise, ça donne une idée de la culture d’entreprise. Est-ce que les gens ont l’air heureux de travailler là ? »

3 – Savoir parler de soi

C’est surprenant de voir à quel point les gens ont de la difficulté à parler d’eux-mêmes. Avant de se présenter en entrevue, on doit prendre le temps de réfléchir à ce qui nous démarque comme candidat. C’est quoi la valeur ajoutée que l’on apporte à l’entreprise. »

Pour y arriver, ça prend un minimum « d’introspection », ajoute la conseillère. Quels sont les qualités, les défauts et les réalisations que l’on veut mentionner? Est-ce que ça concerne le poste, et est-ce que ça soutient la version de nous-mêmes que l’on veut mettre de l’avant pendant l’entrevue.

4 – Visiter le fond de la mine

Nous le disions en début d’article, les entrevues sont de plus en plus axées sur les mises en situation et les questions comportementales. C’est pourquoi Caroline Greffard invite les chercheurs d’emploi à creuser leur vécu professionnel pour trouver des exemples concrets qui puissent venir appuyer leur propos en entrevue.

Un exemple, c’est ce qui est le plus convaincant pour un employeur. Ça lui permet de se créer une image mentale de qui on est, de nos méthodes de travail et de nos comportements en emploi. L’employeur doit pouvoir nous imaginer en train de travailler à partir des exemples qu’on lui donne. »

D’autres articles qui pourraient vous intéresser sur ce sujet :

La section « intérêts et loisirs » a-t-elle encore sa place sur un CV ?

Comment se faire chasser par un recruteur

6 comportements non verbaux « parasitaires » à éviter en entrevue

Retrouvez d’autres conseils dans notre section RH. Voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser :

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste indépendant qui navigue entre l'actualité quotidienne et les sujets de société pour produire des textes qu'il espère à la fois personnels et pertinents. Courriel: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page